LES DEBUTS DU CHRISTIANISME



Carte des voyages de l'apôtre Paul :   


44 - Les Actes des apôtres

Ce livre merveilleux à plus d'un titre, nous décrit au tout début de l'ère chrétienne, la vie de ceux qui ont placé leur foi en Jésus-Christ. Ecrit par Luc, pour Théophile, il est la suite de son Evangile. Ce dernier se termine par l'ascension du Christ ressuscité, les Actes des apôtres commencent par cette scène extraordinaire.

Compagnon et narrateur des voyages de Paul, il fut le rédacteur de plusieurs de ses épîtres. Il fut son ami et sut être là jusque dans les épreuves. Son érudition et sa culture (il était médecin), lui ont permis de comprendre l'étendue de la vision et de l'appel que Paul désirait communiquer à ses lecteurs.

* Ce livre se découpe en deux parties distinctes :

1 - La naissance de l'Eglise (le ministère de l'apôtre Pierre)
L'effusion du Saint Esprit et le témoignage aux Juifs
L'Eglise persécutée, le témoignage aux gentils
: ch. 1 à 7
: ch. 8 à 12
   
2 - L'expansion de l'Eglise (le ministère de l'apôtre Paul)
Sa conversion et sa formation
Premier voyage missionnaire à Antioche
Second voyage missionnaire à Corinthe
Troisième voyage missionnaire à Ephèse
Retour à Jérusalem et arrestation
Quatrième voyage missionnaire à Rome
: ch. 8 à 9
: ch. 13 à 14
: ch. 15 à 17
: ch. 18 à 21
: ch. 22 à 26
: ch. 27 à 28

* Le message essentiel de ce livre est la puissance de l'Esprit-Saint dans et par la vie des croyants. Son nom y est mentionné près de 70 fois, il est présent et agissant d'un bout à l'autre des 28 chapitres, à tel point qu'il serait plus juste de dire que ce sont les premiers chrétiens qui l'accompagnaient. Ce livre est appelé avec raison par certains lecteurs les Actes de Saint-Esprit.

Pour comprendre comment l'Eglise primitive s'est propagée dans tout le bassin méditerranéen et a influencé les institutions de l'empire Romain, on peut donc souligner quelques caractéristiques de la personne et de l'œuvre de l'Esprit Saint :

On découvre que ce n'est pas un principe spirituel ou une puissance impersonnelle, car on peut établir avec Lui les mêmes relations qu'avec une personne :

Lui mentir (ch. 5.3), Le tenter (ch. 5.9), s'opposer à Lui (ch. 7.51), mais aussi Lui obéir (ch. 8.29 - ch. 20.22).

Il a les mêmes attributs que Dieu :

- Il exerce une autorité en donnant des ordres (ch. 8.29).
- En appelant et envoyant des serviteurs (ch. 13.2à4).
- En empêchant ou permettant certaines choses (ch. 16.6,7).
- Il est identifié à Dieu, Lui mentir revient à mentir à Dieu (ch. 5.3,4).

- Paul Lui attribue les paroles de David (ch. 5.25).
- Ainsi que celles écrites par Esaïe (ch. 28.25).

- L'Esprit de Jésus et l'Esprit Saint font une seule et même personne (ch. 16.6,7).
- Il baptise (immerge) (ch. 1.5 - 2.4 - 10.44 - 11.15,16), jusqu'à la plénitude (ch. 6.3à5 - 11.24) ceux qui lui obéissent (ch. 5.32).
- Il communique son autorité (ch. 4.8 - 6.10), Il donne assurance pour annoncer la Parole de Dieu (ch. 4.31), Il confirme la prédication (ch. 10.44à48).
- Il assiste l'Eglise dans sa croissance (ch. 9.31) et ses décisions (ch. 15.28), Lui donne des ministères pour veiller sur elle (ch. 13.1à4 - ch. 20.28).

- Il distribue aux chrétiens ses dons de puissance (ch. 8.39 - 10.38), de révélation (ch. 7.55 - 20.23) et d'inspiration (ch. 11.28 - 19.6).
- Il leur communique sagesse, foi et joie (ch. 6.3,5,10 - 13.52).

* Résumer les Actes des Apôtres est assez simple, la part de l'homme et celle de Dieu sont très clairement exposés au ch. 2. 46,47 :

"Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple,
ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur,
louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple.
Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés".

Ghaut de page

Pierre-Antoine ELDIN