POUR SE SITUER DANS L'HISTOIRE



5 - L'historique de l'Ancien testament

Pour comprendre cet historique, il faut avoir présent à l'esprit que le peuple d'Israël, composé de douze tribus sont les descendants des douze fils de Jacob, fils d'Isaac, fils d'Abram et Saraï dont Dieu changea le nom en Abraham et Sara.

Ne pas oublier aussi que c'est à la suite d'un appel et d'une promesse que Dieu fit à Abraham et à ses descendants que ces hommes, qu'ils soient rois, prophètes ou gens du peuple, ont tracés dans l'histoire locale d'abord et mondiale ensuite une marque indélébile qui interpénètre encore aujourd'hui la politique des nations occidentales et orientales. Cette trace constitue pour certains une ligne infranchissable qui sépare les sémites des antisémites, pour d'autres, elle est le signe intangible qu'Israël est le peuple élu de Dieu.

5-1 Le temps des patriarches (1800 à 1250 av. J.C.) :

Issu d'Ur en Chaldée, Abram parcourt le "croissant fertile" jusqu'au lieu où Dieu l'a invité à se rendre. Mais le terrain est depuis longtemps occupé par des populations solidement implantées (Babylone, Tyr, Sidon, Sodome...) et cela ne va pas sans heurt. De florissantes civilisations l'entourent (Assyriens, Chaldéens, Égyptiens...). Ce sont ces derniers qui accueillent les onze fils de JACOB à la suite de JOSEPH leur frère qui les avait précédé dans des circonstances particulières.

Ils devinrent par leurs descendants, les douze tribus d'Israël.

Références : Genèse ch. 12 à 50

5-2 Le temps de Moïse (1250 à 1030 av. J.C.) :

Instrument privilégié entre les mains de Dieu pour la délivrance du peuple esclave, Moïse a conduit les douze tribus aux portes de la terre promise par Dieu à Abraham. Malgré une délivrance extraordinaire à travers la Mer Rouge, le peuple murmura contre lui et contre Dieu, dévoilant de cette manière la dureté du cœur de ces hommes.

C'est au bout de 40 années d'errance dans le désert, pendant lesquelles l'Éternel forma son peuple et lui donna les lois et ordonnances de son alliance, que Josué introduisit les Israélites dans la promesse après le passage miraculeux du Jourdain et la chute des murailles de Jéricho. Mais cela ne se fit pas sans problème et ce peuple au cœur rebelle a eu besoin, de Juges pour le conduire.

Références : Exode - Nombres - Deutéronome - Josué - Juges

5-3 La royauté instaurée (1030 à 932 av. J.C.) :

"Chacun faisait ce qui lui semblait bon"  est-il dit dans Juges (ch. 17.6). Sans cohésion face à des adversaires nombreux, le besoin d'un chef conducteur se fait sentir d'autant plus que les fils de Samuel dernier juge en Israël ne marchaient pas dans les voies de Dieu.
Malgré la volonté initiale de Dieu, ils demandèrent donc à celui-ci d'établir au dessus d'eux un roi pour les conduire. Saül fut donc oint premier roi sur Israël. Il établit les douze tribus dans une unité précaire avant d'être rejeté par Dieu pour désobéissance. Ensuite David, le vainqueur de Goliath, avec vaillance, et son fils Salomon avec sagesse donnèrent au nouvel état le sentiment d'unité nationale.
Sous le règne de David, Jérusalem anciennement Jébus devint la capitale de l'état. Salomon construisit un temple somptueux pour abriter l'Arche de l'Alliance et les Tables de la Loi. Période de paix et de prospérité, le royaume des Hébreux est à son apogée.

Références : 1 & 2 Samuel - 1 Rois ch. 1 à 11 - 1 Chroniques ch. 10 à 29 - 2 Chroniques ch. 1 à 9

5-4 Le royaume divisé (932 à 587 av. J.C.)

La fin de règne Salomon fut moins glorieuse que le début, son cœur se détourna de l'Éternel et il laissa entrer en Israël des influences étrangères, par des cultes aux idoles et des alliances avec des femmes étrangères.

A sa mort, le royaume se divisa en deux.

- D'un côté le royaume du sud, Juda composé des tribus de Juda et de Benjamin, qui garda Jérusalem pour capitale et qui resta fidèle à la lignée de David.

- De l'autre le royaume du Nord, Israël, avec Samarie pour capitale, réunissait les dix autres tribus.

Pendant plus de deux siècles les deux royaumes, connurent diverses épreuves sous la conduite de rois plus ou moins fidèles à Dieu. les 80 premières années ils se déchirèrent même dans des guerres fratricides. Les 80 suivantes, ils connurent une relative paix entre eux. Jusqu'à la déportation de d'Israël (en 714 av JC), pendant 50 ans ce fut à nouveau d'incessantes guerres. Israël ne put résister devant le redoutable empire des Assyriens et furent amenés en captivité à Ninive par le roi Assyrien Salmanasar V ou dispersés dans tout l'empire.

- Juda (vers 605 av JC), malgré un court répit et une relative indépendance, tomba devant la puissance de Nébucadnestar, roi de Babylone, le vainqueur des Assyriens.

Jérusalem est brûlée et le temple de l'Eternel bâtit par Salomon est détruit en 586 av JC. Les douze tribus sont dispersées et le pays de la promesse est occupé par d'autres peuples installés là par les rois vainqueurs. Mais si Israël ne savait pas combien de temps durerait sa captivité, Juda savait, par le prophète Jérémie que la sienne ne durerait que 70 ans (Daniel 9.2).

Références : 1 Rois ch. 12 à 22 - 2 Chroniques ch. 10 à 36 - Jérémie - Amos - Osée - Michée - Sophonie - Nahum - Habakuk.

5.5 L'exil (587 à 536 av. J.C.)

Les tribus sont dispersées. Le culte à l'Eternel est perdu pour beaucoup, certains garderont néanmoins la foi de leurs pères "Là-bas sur les bords des fleuves de Babylone" comme ils l'exprimèrent admirablement dans le Psaume 137.

Dans cet exil, Dieu travaille le cœur de son peuple, du sein de cette épreuve les yeux se détourneront du royaume terrestre perdu et se dirigeront vers le royaume céleste espéré. Dans cette période, des personnalités remarquables se lèveront (DANIEL, jeune homme intègre qui mit Dieu en premier, ESTHER par obéissance, qui devint reine de Perse...).

Références : Esaïe ch. 40 à 55 - Ézéchiel - Daniel - Esther -

5-6 La restauration (536 à 333 av. J. C.)

Cyrus le Grand fonde le colossal empire de Perse. Dans son édit de 538, il autorise les exilés à regagner leur patrie. 50000 d'entre eux environ retournent en Israël. Les remparts de Jérusalem et le temple sont rebâtis.

Références : Esaïe ch. 56 à 66 - Esther - Daniel - Esdras - Néhémie - Aggée - Zacharie - Malachie

5-7 Les temps pré-messianiques (333 av. J. C. à la naissance de J.C. )

Sous l'influence d'Alexandre le grand, la civilisation grecque pénètre même la culture juive et deux courants de pensées s'opposent. D'un côté, ceux qui pensent que la tradition de Moïse doit s'ouvrir à cette civilisation nouvelle, de l'autre ceux qui exigent un judaïsme intègre.

A cela vient s'ajouter la conquête de la Palestine par les armées de l'empire Romain tout puissant. Une résistance religieuse et politique s'organise. Mais l'Éternel se tait, aucun prophète ne parle en Israël, jusqu'à la venue de Jean le Baptiste, "La voix de celui qui crie dans le désert prévue par le prophète Esaïe (ch. 40 & 41) pour annoncer la délivrance à son peuple.

C'est dans ce contexte que naît à Bethléhem, Jésus de Nazareth , "le serviteur parfait selon le coeur de Dieu" selon le même prophète Esaïe (ch. 42 v.1à4).

"Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir.
J’ai mis mon Esprit sur lui;, il annoncera la justice aux nations.
Il ne criera point, il n’élèvera point la voix et ne la fera point entendre dans les rues.
Il ne brisera point le roseau cassé, il n’éteindra point la mèche qui brûle encore.
Il annoncera la justice selon la vérité.Il ne se découragera point et ne se relâchera point,
jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la terre, et que les îles espèrent en sa loi."

6 - Les patriarches et les premiers rois

Du déluge à la division

Livres

Personnages

Evolution

Genèse

NOE
CHAM     SEM(lignée sémitique)
JAPHET
ABRAHAM
ISAAC
JACOB
les 12 Fils de JACOB
RUBEN - SIMEON - LEVI - JUDA
ZABULON - ISSACAR
DAN - GAD - ASER - NEPHTHALI
JOSEPH (*) - BENJAMIN

Croissance en Egypte

Origine


Patriarches



Familles

 

Tribus

Exode

Esclavage en Egypte

MOISE
EXODE

Josué

JOSUE

(*) Manassé & Ephraïm fils de Joseph
prirent part à la conquête de Canaan

Juges

Périodes des Juges

Peuple

1 Samuel

SAMUEL(prophète et dernier juge)

2 Samuel

SAUL
DAVID
SALOMON

Royaume
Nation


7 - Les deux royaumes, leurs rois et les prophètes

De la division à la déportation

 
Prophète auteur d'un livre de l'AT
Roi ne marchant pas avec Dieu
Roi rebelle et apostat
Roi marchant avec Dieu
Roi instrument de réveil spirituel


JUDA (Juda et Benjamin)  

ISRAEL (10 tribus)

Royaume du Sud - Capitale : Jérusalem Royaume du Nord - Capitale : Samarie
Rois Prophètes dates Rois Prophètes dates
Roboam
Abija
Asa
Josaphat

Joram
Achazia
Athalie

Joas
Amatsia
Ozias
Jotham
Achaz
Ezéchias
Manassé
Amon
Josias
Joachaz
Jojakim
Schemaeja

Azaria - Hanini
Jéhu

Abdias

Joël

Zacharie
Esaïe - Michée


Nahum
Jérémie - Sophonie
Hulda(prophétesse)
Hababuk
Daniel (fut emmené en captivité)
930

910

850

840

800

750

700

640

608
Jéroboam (I)
Nadab
Baescha
Ela
Zimri

Omri
Achab & Jézabel

Jéhu
Joachaz
Joas
Jéroboam (II)
Zacharie
Schallum
Menahem
Pekachia
Pékach
Osée


Jéhu




Eli
Michée



Jonas Amos Osée




930

910

880

870

850

820

790

750

730

720
Captivité à Babylone (Nébucadnestar) 605
Jojakin Sédécias Ezéchiel 590 Captivité à Ninive en Assyrie (Salmanasar V) 714
Destruction de Jérusalem et du temple 586

Ghaut de page

Pierre-Antoine ELDIN